L'arrivée
Par son expérience passée, Marie-Louise Ritz était habituée à recevoir les grands noms de l'époque. Pour l'occasion, elle s'est transformée en hôtesse de paysans de montagne. Bien avant que Marie-Louise n'arrive dans le village avec ses invités, des chants résonnaient déjà en son honneur. Dans un joyeux panache de couleurs, les costumes traditionnels de Niederwald se mélangent aux complets dernière mode. La veuve reçoit les visiteurs venus de loin ou des alentours dans la maison paternelle de César Ritz, une ancienne bâtisse en bois noircie par le soleil et se trouvant sur le haut du village. Le Dr J. Escher, Conseiller fédéral à l'époque, est un des premiers à arriver. Vers midi, le magistrat conduit sa célèbre hôtesse avec précaution jusqu'à la place du village, où une raclette sera servie un peu plus tard. Marie-Louise Ritz est accompagnée de son fils Charles, qui a toujours fait preuve d'un grand attachement envers le village natal de son père.