Les années de jeunesse
César Ritz a vu le jour le 23 février 1850 à Niederwald, dans la vallée de Conches. Il était le 13e et plus jeune fils d'Anton et Kreszentia Ritz-Heinen, un garçon issu d'une famille paysanne de la vallée de Conches semblable aux autres enfants, avec cependant quelque chose de différent.

Sa mère a très tôt décelé chez lui une sensibilité d'artiste, à une époque où personne n'imaginait que ce garçon vif d'esprit deviendrait un jour le «roi des hôteliers et l'hôtelier des rois». Il quitte son village natal pour la première fois à 14 ans et se rend à Sion pour suivre une école francophone.

César Ritz se montrant insuffisamment appliqué et reconnaissant, son père l'envoie à Brigue pour suivre un apprentissage de sommelier à l'hôtel Couronne et Poste. Il y a vécu ses premiers contacts avec la restauration, rapidement ombragés par les mots explicites du patron: «tu ne feras jamais un véritable hôtelier!» (citation de Joseph Escher, directeur de l'hôtel Couronne et Poste de Brigue à l'époque).